Vous êtes ici

Pastoralisme : maintien et préservation des habitats et espèces d'intérêt communautaire

Date de l'actualité: 
15/02/2019

Une mesure agro-environnementale climatique (MAEC), outil financier Natura 2000 en milieu agricole, prévoit l'élaboration et la mise en oeuvre d'un plan de gestion pastoral sur des zones pastorales.

Ce plan de gestion pastoral est construit conjointement entre l'éleveur, le CERPAM et l'animateur Natura 2000. Il croise les besoins et contraintes de l'éleveur avec les enjeux écologiques du site (présence de papillons et oiseaux d'intérêt communautaire liés au maintien des milieux ouverts, milieux fragiles sensibles au piétinement comme des pelouses rupicoles ou des zones humides...).

Ce regard croisé aboutit à une adaptation des pratiques pastorales adoptées par l'éleveur et permettant de maintenir et préserver la pérennité des habitats et espèces d'intérêt communautaire.

L'éleveur peut ainsi bénéficier d'aides financières issues de l'Union européenne (MAEC) qui valorisent cet engagement pour l'intégration de la biodiversité dans leur activité.

Un plan de gestion pastoral a été élaboré dans ce sens sur le site Natura 2000.